AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We are unstoppable No we can't be defeated-Amidala

Aller en bas 
AuteurMessage
Amidala Kapoor
Habitant d'Atlanta
Amidala Kapoor

Messages : 20
Date de naissance : 18/07/1986
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 32

MessageSujet: We are unstoppable No we can't be defeated-Amidala   Dim 14 Aoû - 22:13


Amidala 'Amy' Kapoor

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness



Nom : Kapoor, un nom indiquant bien ses origines, l'inde.
Prénom : Amidala, et ne venez pas lui sortir une connerie sur Star wars, elle porte fièrement ce prénom, comme sa grand mère avant elle, et Georges lucas n'était même pas né à l'époque de sa granny!
Âge : 30 ans
Date de naissance et lieu : 18 juillet 1986
Groupe souhaité : Being single is the only way
Situation familiale : Célibataire
Orientation sexuelle : hétérosexuelle
Profession : ancien soldat, elle s'est reconvertieen pionne au lycée
Quartier d'habitation : midtown
Avatar : Priyanka chopra

Habitudes
été comme hiver, elle ne sort pas les bras découverts. Elle cache sous ses t-shirt à manche longues les cicatrices rapporté de sont temps en tant que prisonnière de guerre ♦ Elle a toujours vécu à Atlanta, et elle compte bien y rester pour encore quelques belles longues années ♦ Elle souffre de syndrome post traumatique depuis sont retour sur le sol américain.♦ Elle a perdue une grande partie de sa sensibilité au niveau du bras gauche. ♦ Elle est extrêmement complexée par ses cicatrices, tout les samedis elle se rend aux VA elle y parle, se fait aider et aide les autres. ♦ Elle a un chien, un doberman, entraîné à garder sa maison.  ♦ Toutes les semaines elle se rend à l'hôpital, depuis son retour, elle a besoin de rééducation, et elle déteste ça, elle le sait, ça lui est utile, ça la fait aller mieux, mais elle a l'impression que ça stagne, que ça ne va pas assez vite. ♦ Elle est surveillante dans un lycée, ça demande pas de diplôme et c'est un bon moyen de se réinsérer dans la vie civile.  

Caractère

Elle est très méfiante, et n’accorde pas facilement sa confiance, c'est un trait qu'elle a obtenu depuis qu'elle a vu toute l'horreur du monde ♣Elle est prudente. Ne dit-on pas "prudence est mère de sûreté", pour se protéger elle a aussi une arme feu, bien gardée, en plus de son chie bien entrainé. Après son retour elle était un peu paranoïaque, mais ça va mieux. ♣Elle est sarcastique voire cynique et froide au premier abord, c'est son mécanisme de défense, ça lui permet d'empêcher les gens de voir qui elle est vraiment, ça a tendance à les faire fuir. ♣ Elle est droite, elle prône la justice avant tout, et se battras toujours contre l'injustice, ce n'est pas pour rien qu'elle est entrée dans l'armée, et au final, elle a vite compris que l'armée, ce n'est pas la justice, comme la loi ne l'est pas plus.♣ Obstinée, et c'est probablement ce qui lui a sauvé la vie au front, refusant de se laisser aller, d'abandonner l'espoir, et de continuer de se battre. ♣ Elle est altruiste, toujours prête à aider les autres, c'est une des facette  ♣ Elle est impulsive, elle fonce toujours tête baissée, ça peut lui porter préjudice, surtout au front. ♣ dynamique,c'est une vraie pile électrique, elle refuse de s'arrêter, mais si souvent elle se pousse a bout.♣ Loyale, on peut lui faire confiance, c'est une femme de parole, et elle déteste les menteurs et les hypocrites. ♣ Elle est agressive, notamment depuis son retour. C'est un autre mécanisme de défense. ♣ Elle déteste recevoir la pitié des gens, et elle vous le fera vite savoir. ♣ Elle ne comprend pas qu'elle n'arrivera plus à faire ce dont elle était capable avant sa blessure, elle s'enferme dans son passé.♣ Elle a dû mal à accepter l'aide d'autrui, et voit souvent ça comme de la pitié.

acidbrain


Histoire




Atlanta est la ville qui a vu naître Amidala, son père est médecin américain aux origines indienne, et sa mère est indienne, ils se sont rencontrés là-bas, alors que son père y travaillait avec médecin sans frontières. Elle a eu une enfance tout ce qu’il y a de plus normal, elle est l’aînée d’une famille de quatre enfants, elle a deux frère et une sœur. Elle a eu quelque problèmes durant son enfance par rapport à ses origines, en soit ça ne l’a pas affecté tant que ça, mais ça lui a appris que les enfants pouvaient facilement être méchants et injuste, et elle s’est vite mise à détester ça. Au collège ça s’est calmé, elle s’est faite de nouveaux amis, les plus gros problèmes qu’elle rencontrait, c’était de savoir quoi porter. Elle a toujours été une élèves agréable à vivre, elle n’était pas la meilleure de sa classe, mais elle savait largement se débrouiller et sortait avec des notes satisfaisantes. Au lycée elle a eu son premier petit ami, enfin, vrai petit ami, quelqu’un dont elle était réellement amoureuse, ça a duré pendant deux ans après le lycée. Elle a rejoint l’armée juste après son diplôme, elle voulait protéger et défendre son pays, et elle l’a fait. Elle a suivi l’entrainement de l’armée, elle a commencée à partir en missions à l’étranger, et lorsqu’elle rentrait, elle était toujours heureuse de retrouver Caleb, celui qu’elle pensait être l’amour de sa vie, il aurait pu l’être. Finalement, elle s’est vite rendue compte que l’amour et l’armée vont rarement de pair. Elle ne voulait pas que Caleb passe son temps à s’inquiéter pour elle, à l’attendre pendant des mois alors qu’elle partait en mission, elle a mis quelques mois à prendre cette décision, et puis un jour, dans un des tiroirs de leurs appartements, elle a trouvé une bague de fiançailles. Autant que ça ait pu la rendre heureuse, elle a fait le choix de le quitter, bien sûr elle ne pouvait pas lui donner toutes ses raisons, alors elle lui a mentit, inventant une histoire autour de l’armée, disant qu’elle l’avait trompé, et qu’elle était tombée amoureuse de cet homme, et que de toute façon entre eux ça n’aurait jamais pu marcher, ses études lui prenaient bien trop de temps, et ses missions les éloignaient trop, les relations longues distances, c’est pas son truc. Bref, elle a mis un terme à leurs relations, et elle est partie sans se retourner.

Elle a continué à partir en mission, à monter en grade, son premier retour à Fort McPherson, la base militaire à côté d’Atlanta à laquelle elle était rattachée, elle s’est retrouvée seule, elle l’a assez mal vécu, mais s’est vite habituée. Elle s’en ait remise, mais n’a jamais chercher à de remettre en couple, enchaînant juste les coups d’un soir quand elle le pouvait. Il y a deux ans de cela, elle est repartit pour une mission à la frontière pakistanaise, enchaînant les sorties sans trop de problèmes, jusqu’au jour où elle et son équipe ont été envoyée pour récupérer un témoin clé, quelqu’un qui aurait pu les aider à prévoir les opérations de leurs ennemis. Tout ce dont elle se souvient, c’est d’une explosion, après ça le trou noir, jusqu’à se réveiller une semaine plus tard dans une cellule puante avec bon nombres d’autre gens, dont certains de ses compagnons d’arme. Sur le coup, elle ne s’est même pas rendu compte qu’elle était blessée au bras, c’est lorsqu’elle a essayé de bouger que son collègue l’en a empêché, lui expliquant ce qu’il s’était passé, et qu’il ne savait pas si le bandage tiendrait, et que ça finirait sûrement par s’infecter. En d’autre terme, il l’a joué cash. Elle-même ne pensait pas survivre, d’autant plus qu’ils n’ont pas été gardés en vie pour faire joli, ils ont servi de moyen de pression pour empêcher les américains de lancer de nouvelles missions, certains sont mort sous la torture, heureusement pour elle, enfin peut-être, Amidala étant blessée, et mal en point, sa faculté à s’évanouir lui a été bénéfique, elle a vite perdu la notion du temps, mais on lui a dit qu’ils étaient restés deux mois dans ses cellules avant que l’armée n’organise une mission secours. Elle a tout de suite été envoyée dans un hôpital militaire en Allemagne, elle y a passé cinq semaines, avant de finalement pouvoir revenir sur le sol américain.

Cette blessure au bras à mit un terme à sa carrière dans l’armée, elle a commencé à vivre avec son frère, pendant plus de six mois elle n’a pas pu utiliser son bras gauche. Elle a commencé à souffrir de syndrome post traumatique, à avoir des cauchemars. Elle a refusé pendant quelques mois de sortir de l’appartement, constamment en colère, refusant toute aide qu’on pouvait bien lui proposer, jusqu’à ce qu’on ne lui laisse plus le choix. Et elle déteste avoir besoin d’aide, et même si elle déteste l’admettre, elle sait qu’il le faut. Elle voit un psychologue, et fait de la rééducation depuis plus d’un an maintenant. Elle sait pertinemment que ça l’aide, elle trouve juste que ça n’est pas assez rapide. Depuis quelque temps aussi, elle se rend toute les semaines aux réunions des VA, elle fait de plus en plus d’efforts, et ça fait maintenant trois mois qu’elle a recommencé à vivre seule en autonomie. Depuis cinq mois elle est pionne dans un lycée de la ville. Elle commence à peine à se réadapter à la vie civile, à accepter que plus rien ne sera comme avant, en revanche, elle ne supporte pas de voir ses cicatrices, elle a encore un long chemin à faire. Et avec le temps elle espère pouvoir se sentir bien à nouveau. Pour le moment, elle reste encore trop solitaire, elle a du mal à aller vers les gens. Elle recommence doucement à sortir, elle se force, parce qu'elle ne peut pas rester une Hermite jusqu’à la fin de sa vie après tout ! Voilà, alors que les premières années de sa vie se sont déroulées sans encombre, et ne valent pas franchement la peine d’être racontées, ses dix dernières années, et notamment, les trois qui viennent de s’écouler ont été un véritable bordel, s’en est presque difficile à croire, mais elle espère bien que sa vie va s’arranger dans le futur.

acidbrain



Derrière l'écran


Pseudo : charlie
Prénom : On m'appelle Dieu
Âge : plus vieux que l'univers
Pays : france
Fréquence de connexion : campeur réputé!
Inventé ou scénario : inventé
 Comment as-tu connu le forum ? : bazzart
Commentaires : si vous êtes gentils, je vous réserve une chambre au paradis après votre mort!
acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dan MacCready
Admin
Dan MacCready

Messages : 237
Date de naissance : 27/06/1986
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 32
Localisation : Midtown
Emploi/loisirs : Voici votre café starbuck, m'dam !
Humeur : Mange des cookies

MessageSujet: Re: We are unstoppable No we can't be defeated-Amidala   Lun 15 Aoû - 14:12

Personnage plein de promesses !  Voilà ton cookie pour toi !
Et re-bienvenue ! huggy




Bravo !




Bienvenue parmi nous !
Voilà une bonne chose de faîte ! Tu es validé et il est donc temps pour toi de prendre ton envol et de parcourir les rues d'Atlanta ! Tout le forum s'ouvre à toi et tu peux poster où bon te semble ! Néanmoins pour te facilité la tâche il te reste quelques petites choses à faire. N'hésitez pas à recenser ton logement et ton emploi, tu peux aussi créer une fiche de Liens pour faire de nouvelle rencontre et une fiche de RPs pour ton organisation. Et si l'envie te prend tu peux aussi créer ton espace internet dans la rubrique de ce nom et ton espace de téléphonie.
Je crois que l'on a tout dit ! Tu es maintenant libre ! Et surtout.... AMUSE TOI !      

acidbrain

_________________
I can't stop this feeling deep inside on me. Boy, you just don't realize what you do to me when you hold me, in your arms so tight, you let me know everything's all right ! ©️endlesslove.
I'm hooked on a feeling I'm high on believing That you're in love with me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amidala Kapoor
Habitant d'Atlanta
Amidala Kapoor

Messages : 20
Date de naissance : 18/07/1986
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 32

MessageSujet: Re: We are unstoppable No we can't be defeated-Amidala   Lun 15 Aoû - 14:14

merci ♥

_________________


We are unstoppable
Crawling though the dirt, you heard our prayers,Sticks and stones may hurt, but we don't care,And we won't back down this time (no we won't),No we won't back down this time,We are unstoppable,No we can't be defeated  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicole Robbins
Admin
Nicole Robbins

Messages : 125
Date d'inscription : 12/07/2016

MessageSujet: Re: We are unstoppable No we can't be defeated-Amidala   Dim 21 Aoû - 19:19

Re-bienvenue parmi nous !

_________________

You can't change your situation, the only thing you can change is how you chose to deal with it

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We are unstoppable No we can't be defeated-Amidala   

Revenir en haut Aller en bas
 
We are unstoppable No we can't be defeated-Amidala
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unstoppable Warriors - Communauté Multi-Gaming
» UNSTOPPABLE #39
» UNSTOPPABLE #38
» UNSTOPPABLE #40
» UNSTOPPABLE #43

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlanta City  :: Ceci est ma vie :: Passeport :: Passeports validés-
Sauter vers: