AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I met my old lover - ft Caleb

Aller en bas 
AuteurMessage
Amidala Kapoor
Habitant d'Atlanta
avatar

Messages : 20
Date de naissance : 18/07/1986
Date d'inscription : 14/08/2016
Age : 32

MessageSujet: I met my old lover - ft Caleb   Sam 20 Aoû - 18:24


I met my old lover
I met my old lover,On the street last night She seemed so glad to see me,I just smiled,And we talked about some old times,And we drank ourselves some beers,Still crazy after all these years,Oh Still crazy after all these years
Caleb & Amidala

« Trente degrés » était ce que le thermomètre affichait, cette journée allait être chiante pour Amidala, les T-shirt à manche longue en plein été, c’est vraiment chiant, mais plutôt mourir que de laisser sa cicatrice apparente aux yeux de tous. Ouais, il faut peut-être qu’elle revoit ces priorités, mais elle les déteste ses marques sur sa peau. Elles lui rappellent toute l’horreur qu’elle a connu, et même  deux ans plus tard, elle se refuse toujours à les accepter, elle ne peut toujours pas se regarder dans la glace sans être dégoutée, sans se rappeler que son bras est presque inutile. Elles lui rappellent que elle, elle est rentrée, alors que certains de ses camarades sont morts sous les coups là-bas, certains ont laissé derrière eux des enfants, des femmes, elle , elle n’a que ces frère et sa sœur, et ses parents, ils auraient pu s’en remettre, mais pour de jeunes enfants, perdre un parents comme ça, c’est ignoble. Son psy vous dira que c’est le syndrome du survivant, mais elle trouve ça injuste d’être encore là. Ses habits sur le dos, son sac à l’épaule, elle se décide à sortir, elle a encore largement le temps, mais bon, elle suit les exercices que lui donne ses médecins, alors elle va aller tranquillement boire un café, pas trop loin de l’hôpital, et elle regardera les gens passer, et parler.

Assise au café, tranquillement entrain de siroter sa boisson, elle voit des gens s’asseoir en terrasse, son cœur manque un battement, elle connait cet homme. Caleb ? Il a donc refait sa vie à ce qu’elle peut voir. Il a un fils, et une charmante compagne, tant mieux. Elle est contente pour lui, mais une voix dans sa tête lui dit que ça aurait pu être elle. Oui, si elle ne l’avait pas quitté pour que justement, il ait une vie saine, avec quelqu’un de présent, qui n’est pas barré huit mois sur douze à l’autre bout du monde, en train de se faire tirer dessus par des talibans. S’il est heureux, alors tant mieux. Elle baisse la tête, regardant le fond de sa tasse, elle, elle ne trouvera plus jamais quelqu’un comme ça. Elle ne sera jamais heureuse, tout simplement parce qu’elle n’est même pas capable de s’accepter elle-même, alors pourquoi quelqu’un d’autre le ferait ? Elle sert sa tasse, puis la fini cul sec avant d’aller payer, elle sort passe à côté d’eux, le visage caché derrière ses cheveux. Elle ne veut surtout pas qu’il la voit, elle ne veut as lui parler, elle craquerait sûrement bien vite face à lui. Elle est du genre agressive avec les gens, pour qu’il ne sache pas a qu’elle point elle est brisée, mais face à Caleb, elle ne sait pas si elle pourrait montrer les crocs comme elle le fait avec les inconnus.

Elle s’est dépêchée d’aller jusqu’à l’hôpital, tout ça l’a fait arriver en avance, mais ce n’est pas plus mal selon son médecin, puisqu’il peut la prendre toute de suite. Et c’est parti pour une heure de rééducation de merde, qui ne lui apportera rien de plus que de la colère et du dégoût de soi. Et pour palier à ça, à sa sortie de rééducation, c’est direction le service psychiatrie, pour une session à la con. Son psy ne lui veut que du bien, ce n’est pas pour autant qu’elle aime à aller le voir. Elle était contente d’en sortir, se dirigeant dans les couloirs qu’elle connaissait trop bien à son goût. Et puis elle s’arrêta, il était là, en face d’elle. Et merde, Caleb. Elle avait réussi à l’éviter ses deux dernières années, et aujourd’hui elle le croise…2 fois ? Elle eut un moment de bug, si on peut dire, son cœur loupa un battement et elle oublia de respirer, et son bras, il se mit à trembler. Elle baissa la tête et se mit à marcher d’un pas rapide jusque à la sortie de l’hôpital « Faites qu’il ne me suive pas, faites qu’il ne me suive pas, faites qu’il ne me suive pas… » Elle se répétait ça en boucle jusqu’à atteindre la sortie et le parking s’arrêtant pour reprendre sa respiration, s’accrochant à son bras. Journée de merde.


acidbrain

_________________


We are unstoppable
Crawling though the dirt, you heard our prayers,Sticks and stones may hurt, but we don't care,And we won't back down this time (no we won't),No we won't back down this time,We are unstoppable,No we can't be defeated  ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I met my old lover - ft Caleb
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my lover ~ Goodbye my friend /Dawn/
» Au supermarché ils vendent des cerveaux ~ Caleb's Relation Ship ♥
» Caleb montre une vidéo plus que X à Cane (pv Cane)
» Caleb le sorcier au pouvoirs mysterieux [validée]
» LoL c'est bien mais en rp, c'est mieux ! [Caleb, Juliet, Sammy, Alexandre, Sphinx, Andrew, Vara]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlanta City  :: ATLANTA :: Midtown :: Hôpital-
Sauter vers: